Menu
Close
10 août 2021

Franchise cuisine : la dynamique du marché se confirme

L’institut de prospective et d’études de l’ameublement (IPEA) est très optimiste : les tendances au premier semestre 2021 montrent une croissance en constante hausse, avec un chiffre d’affaires dans le secteur de la cuisine équipée qui progresse de 7 % par rapport à la même période de 2019 (année de référence).

Plus qu’une tendance, une mutation culturelle

Les cuisinistes en particulier sont à la fête ! Le chiffre d’affaires des enseignes franchisées et indépendantes enregistre une envolée de 18 % sur la même période et 200 nouvelles ouvertures de points de vente de magasins dédiés à l’achat d’une cuisine équipée.

« Le potentiel du marché français de la cuisine est énorme » écrit Mélanie Geyer pour L’Observatoire de la Franchise. Les Français conçoivent désormais leur cuisine comme un pièce à vivre à part entière. La pandémie et les confinements successifs ont accéléré l’évolution des modes de vie. La cuisine est devenue un espace vital qui nourrit les ventres et les esprits dans une atmosphère de partage et de convivialité.

Des perspectives dans le vert pour le marché de la cuisine

Le marché français de la cuisine a vu son nombre de nouveaux entrants augmenter ces dernières années. Il n’en reste pas moins que le taux d’équipement en France demeure relativement bas. Seuls 63% des Français sont équipés en cuisine intégrée. En outre, ils changent leur cuisine en moyenne tous les 21 ans, alors que dans les pays voisins, c’est tous les 15 ans.

Avec des niveaux de gamme au panel très large, les acteurs du marché de la cuisine apportent des solutions de conception à tous les profils de consommateurs : propriétaires ou locataires, résidant en ville ou en campagne. Le parcours client se superpose de plus en plus sur le digital avec des solutions simples de e-commerce qui accélèrent développement de nouveaux concepts de distribution. Les formats diffèrent, mais l’accent est mis sur une expérience client personnalisée, en fonction du mode d’habiter du consommateur.

La franchise cuisine tire son épingle du jeu

Dans l’univers des cuisinistes, la franchise est très bien représentée. « Avec une exigence de proximité et de réactivité, les franchisés de la cuisine vendent à leurs clients un projet. Be Kitchen ajoute à ce projet de vente une véritable expérience plaisir, grâce à des conseillers qui travaillent avec passion et qui ont reçu la bonne formation.

Pour Christophe Gazel, directeur général de l’Institut de la Maison – IPEA, ce qui fait la différence pour performer sur ce marché, « c’est avant tout la capacité de l’enseigne à nouer une relation digitale avec le consommateur. Car cela constitue désormais la clé d’entrée du parcours d’achat. »

 

Pour prendre des parts de marché grâce à un maillage optimal du territoire, la franchise Be Kitchen vous donne les clés de votre réussite. N’attendez pas pour vous mettre à Table !